Enfants en situation de rue

Ces enfants ont quitté leurs foyers pour des raisons diverses: fugue avec un(e) ami(e), instabilités politique, familiale (divorce, remariage, décès d’un parent) ou économique et se retrouvent, sans y être préparés, à vivre et à travailler dans la rue durant une période plus ou moins longue.

Par le passé mais encore à l’heure actuelle, ils sont quelques milliers d’enfants à quitter une stabilité relative pour une vie qu’ils espèrent meilleure.

Arrivés dans l’une des grandes villes népalaises, les enfants seront ramasseurs de plastique, mendiants, khalasis (collecteurs d’argent dans les transports en commun locaux), vendeurs de journaux ou exerceront un autre travail subalterne payé quelques roupies par jour.

Ils devront également affronter l’exclusion sociale, l’exploitation par les mafias, faire face aux maladies, à la drogue, aux abus sexuels, physiques ou moraux qui deviennent quotidiens.


enfantsdesrues1enfantsdesrues2ambulance